En ligne.fr





Traducteur Anglais Espagnol


Un traducteur de langue maternelle française

Passionné par l'Anglais et l'Espagnol

Passionné le web, les applications mobiles

Utiliser un logiciel de TAO

Index de l'article
Utiliser un logiciel de TAO
Prétraduction
Avantages et inconvénients de la TAO
Exemple concret
Surmonter la complexité du logiciel de TAO
Toutes les pages

Un très bon article d'une consœur traductrice sur l’utilisation des outils d’aide à la traduction...


Article de Divina Cabo, membre de l’AAE-ESIT.

Comme leur nom l’indique, ces logiciels sont des outils permettant d’améliorer le processus de traduction, en tant qu’activité économique soumise aux contraintes de productivité, mais ils n’effectuent pas de traduction automatique. Toute traduction réalisée à l’aide de ces outils est effectuée par un traducteur humain.

Le principe de fonctionnement de ces logiciels est la mémoire de traduction. De quoi s’agit-il ’ On prend pour base un texte qui a déjà été traduit de façon traditionnelle par un traducteur normalement constitué. Pour que ces logiciels puissent être utilisés, le texte source et le texte cible doivent être disponibles sous forme de fichiers électroniques. Le texte source est découpé en segments, correspondant grosso modo à des phrases. Les segments sont délimités en général par les signes de ponctuation " forts " (point, point virgule, deux-points, point d’exclamation et d’interrogation). Le programme met en correspondance les segments du texte source avec les segments traduits du texte cible. Par exemple, si le texte source est constitué des segments A, B, C, D¼ qui ont été traduits respectivement par les segments 1, 2, 3, 4¼, le programme considérera que : A=1, B=2, C=3, D=4¼ Ces tâches sont effectuées automatiquement et permettent de constituer la base de données qui servira à réaliser les traductions ultérieures.